Verre traité thermiquement

Vous êtes intéressé ou vous avez des questions?

Contactez-nous

Test thermique secondaire

Le verre testé HST est un verre trempé puis testé thermiquement afin d’éliminer, avant l’installation, les verres sujets aux bris spontanés. Il permet d’identifier les lots de verre qui ont une forte incidence d’inclusions de sulfite de nickel, un contaminant responsable des bris spontanés. Convient aux verres trempés devant être installés dans des endroits difficile d’accès, situés en hauteur ou à des endroits nécessitant une protection accrue tel que des façades de bâtiments en verre structurel.

Caractéristiques

  • Lors de la fabrication du verre, les inclusions de sulfite de nickel s’infiltrent dans le mélange de matières premières devant être fondues. Mesurant de 3 à 15 mils de diamètre, ces inclusions sont difficilement détectables à l’oeil nu.
  • Le traitement HST consiste à chauffer le verre à une température d’environ 290°C pendant une période donnée puis à le laisser refroidir lentement.
  • Ce traitement, effectué en usine avant l’installation, accélère l’expansion des inclusions de sulfite de nickel et provoque instantanément le bris du verre.
  • Ces inclusions, lorsqu’elles se retrouvent près du centre du verre, peuvent prendre de l’expansion et engendrer suffisamment de contrainte pour provoquer un bris spontané du verre trempé.
  • Le bris spontané d’un verre trempé installé en hauteur peut causer des blessures en plus de générer des coûts de remplacement élevés. Le traitement HST permet de réduire au minimum ces risques sécuritaires et financiers.

Applications

  • Verres structurels (agrafé), puits de lumière, atriums
  • Vitrages isolants à valeur ajoutée
  • Vitrages installés à des endroits difficile d’accès

 

Capacités de production

* Certaines conditions peuvent s’appliquer, contactez-nous pour plus de détails.

Complexe Desjardins