Verre traité thermiquement

Vous êtes intéressé ou vous avez des questions?

Contactez-nous

Verre renforcé à la chaleur

Le processus de trempe thermique utilisé lors de la fabrication du verre renforcé à la chaleur consiste à chauffer le verre dans un four à haute température, puis à le refroidir en soufflant de l’air sur ces deux surfaces. La compression des surfaces du verre renforcé à la chaleur atteint 3500 à 7500 PSI (25 à 50 MPa). Ce processus permet de renforcer le verre, toutefois ce dernier ne peut être considéré comme un verre de sécurité.

Caractéristiques

  • Procure une résistance mécanique environ 2 fois supérieure à celle d’un verre recuit de même épaisseur.
  • Offre une résistance accrue aux surcharges de vent et de neige ainsi qu’aux stress thermiques.
  • Se brise en grands fragments plus ou moins tranchants.
  • En cas de bris, les fragments de verre sont temporairement retenus par l’adhésif appliqué autour du vitrage, permettant ainsi d’obturer partiellement l’ouverture jusqu’au remplacement complet du verre.
  • Le verre conserve sa couleur, ses propriétés chimiques ainsi que ses propriétés de transmission lumineuse après le traitement thermique.

Normes et certifications

ANSI Z97.1 – Safety glazing materials used in buildings, ASTM C1036 – Flat Glass, ASTM – C1048 – Heat-treated flat glass, CPSC 16 CFR- 1201 – Safety Standart for Architectural Glazing Materials

Types de verre

  • Clair, ultraclair, teinté
  • Low-E
  • Réfléchissant

Applications

  • Vitrages isolants
  • Verre de tympans

Capacités de production

  * Certaines conditions peuvent s’appliquer, contactez-nous pour plus de détails.

Centre de Recherche du Centre Hospitalier de l'Université de Montréal